Minou ""Il s’adapte très bien à son environnement et a rapidement pris possession des lieux."

Pf 1601247529

Pf 1601247413

Pf 1601247355

'" Je vous confirme que l’intégration de notre nouvel ami se passe bien. Il s’adapte très bien à son environnement et a rapidement pris possession des lieux. Mon compagnon et moi sommes bien conscients que nous habitons désormais chez notre chat J

Il est gentil, comprend bien le « non », va à sa litière et mange avec appétit. Il s’entend très bien avec Claude et se montre sociable avec les visiteurs.Il ne semble pas gêné du tout par sa patte et galope dans l’appartement.

Nous avons eu quelques frayeurs car il convoite le jardin qui se trouve au rez-de-chaussée alors que nous sommes au premier étage, et s’aventure un peu trop à notre goût sur le rebord de la fenêtre que nous maintenons fermée pour éviter un nouvel accident.

Nous avons prévu de le tenir confiné une petite quinzaine avant de lui montrer l’escalier qui le mènera au du jardin de 400m² et à ses congénères Cookie la femelle Albinos et Nino le mâle Maine Coon. Il y rencontrera aussi Ginger la douairière et la jeune Galadriel, les lapines Bélier. Nul doute que des aventures trépidantes l’y attendent !

Je trouve qu’il ne boit pas assez et nous lui donnons la nourriture humide (1 sachet le matin et 1 le soir) qu’il ne manque pas de réclamer, et des croquettes Purina « chat adulte d’intérieur » : comme l’adoption s’est décidée rapidement, je n’ai pas eu le temps de commander ses croquettes habituelles sur Zooplus.

Je précise que nous avons à la campagne une très bonne amie vétérinaire qui vient nous visiter chaque dimanche. Je ne manquerai pas de lui faire examiner Minou régulièrement et de prendre conseil auprès d’elle quant à son alimentation, son entretien et au suivi médical de sa patte fragilisée. Mais il faudra attendre un peu, car nous n’allons pas l’emmener à la campagne si tôt, il doit tout d’abord trouver ses marques ici J.

Son nom d’origine ne nous a pas séduits, alors, pour ne pas le perturber et garder les phonèmes d’origine, mon compagnon l’appelle Binouze (oooh !) et moi je préfère l’appeler Biniou, je trouve que cela sied bien à son caractère particulier de Siamois J, cela n’a pas l’air de le traumatiser ! "